À Propos

L’entreprise

La ferme est située à Saint-Basile-le-Grand en Montérégie, à 30 minutes de Montréal. Plus de 40 variétés de légumes y sont cultivés et distribués sous forme de paniers hebdomadaires et au kiosque à la ferme.

En 2017, Haricot Magique et Marie-Bio unissent leurs forces pour produire conjointement 300 paniers bios, en plus de tenir un kiosque à la ferme. Cette décision a été prise après trois ans de travail sur la même terre et les mêmes installations et suite à de nombreuses collaborations et discussions qui nous ont fait réaliser que nous partagions les mêmes ambitions et objectifs d’entreprise! Cette union permettra de profiter des forces complémentaires des deux entreprises et des gens qui y contribuent!

L’entreprise Les Jardins de Marie-Bio est, depuis 2012, un incubateur pour la relève agricole, mis sur pied par les propriétaires d’une terre de 4.5 hectares. L’entreprise loue des parcelles de terre à des jeunes désireux de tenter l’expérience de l’agriculture biologique.
En 2014, un nouveau joueur, Mikael (Fils des propriétaires), se joint à l’équipe de Marie-Bio pour développer le volet production et distribution de légumes de l’entreprise. La production a ainsi atteint 200 paniers hebdomadaires en 2016.

Depuis 2014, l’entreprise Les Jardins du Haricot Magique est locataire d’une parcelle sur la ferme Les Jardins de Marie-Bio. C’est Matthieu Brisset et Simon Brouillette qui ont mis sur pied l’entreprise avec l’aide de plusieurs membres de leur entourage. Avec son équipe de travail, l’entreprise a produit 100 paniers hebdomadaires en 2016.

En ce qui a trait au mode de production, des pratiques durables et fidèles à la philosophie de l’agriculture biologique sont utilisées, notamment le travail minimal du sol, l’absence d’OGM, d’engrais et de pesticide de synthèse.

Par ailleurs, notre production est certifiée biologique par l’organisme Québec-Vrai depuis 2015. De plus, l’entreprise Les Jardins du Haricot Magique est fièrement membre du réseau des fermiers de famille de l’organisme Équiterre ainsi que de la Coopérative pour une Agriculture de Proximité Écologique (CAPÉ).

equiterre Capé Quebec Vrai

Stage et emploi

Nous sommes toujours à la recherche d’employés dynamiques et dévoués. Nous acceptons aussi les bénévoles et stagiaires. Il nous fait toujours plaisir de recevoir de l’aide en échange d’air frais, de légumes et de notre expérience! Visualisez notre offre d’emploi pour la saison 2017.

Les fermiers

Matthieu BrissetBine Matthieu Brisset (Gestion de la production & Administration)
Matthieu, c’est le cerveau qui n’arrête jamais! Depuis son jeune âge, il ne cesse d’embarquer, tête première, dans toutes sortes de projets plus ingénieux les uns que les autres. Restauration d’une voiture, fabrication d’une toupie à commande numérique, programmation web, conversion d’une voiture à essence en véhicule électrique, etc. Il carbure aux projets et aux idées nouvelles!

Aujourd’hui, sensibilisé par les conséquences de l’agriculture conventionnelle sur l’environnement et sur les gens, et d’avis que la technologie ne peut résoudre tous les problèmes sociaux et environnementaux, il décide de mettre la main à la terre et renouer avec une passion de jeunesse. C’est à l’automne 2013 qu’il entraîne son entourage dans son magnifique projet : vivre de l’agriculture maraîchère biologique.

Ingénieur mécanique de formation, il tente aujourd’hui de faire contribuer ses connaissances en mécanique pour utiliser les meilleurs outils et réduire les besoins énergétiques de l’entreprise agricole de demain.

 

 

Mikael TessierBine Mikael Tessier (Vente, Service à la clientèle et Kiosque)
Artiste troubadour dans l’âme et globe-trotter dans le sang, Mikael a travaillé plus de 10 ans comme planteur d’arbres dans l’Ouest canadien. L’hiver, il s’est occupé de l’hôtel familial construit en 2005 au Guatemala.

C’est sa passion de bien manger qui a fait que Mikael s’est investi de la responsabilité du restaurant à l’hôtel. C’est toujours cette même passion de bien manger qui a décidé Mikael à prendre la direction des Jardins de Marie-Bio, avec sa vision d’en faire une affaire prospère et locale par l’implantation du Kiosque à la ferme et du marché virtuel. Il se joint au projet Haricot Magique/Marie-Bio en 2017.

Mikael aime le contact avec la clientèle et son énergie communicative fait de lui un leader pour ses employés et un bon ambassadeur de l’alimentation bio pour notre clientèle.

 

 

IMG_9230Bine Alexandre Landry (Employé)

Alexandre est arrivé parmi nous au printemps 2015. Il est le tout premier employé embauché par l’entreprise. Nous n’aurions pu espérer trouver mieux!

Issu du monde de la musique, celui-ci effectue tranquillement une réorientation de carrière. C’est un grand travaillant avec une soif d’apprendre incroyable. Véritable bout-en-train, il est très à l’aise avec la clientèle avec laquelle il n’hésite pas une seconde à partager ses petits trucs culinaires.

Alexandre rêve un jour de démarrer son propre projet d’agriculture. Même si nous l’appuyons à 100 % dans sa démarche, nous souhaitons tout de même secrètement qu’il reste le plus longtemps possible avec nous! Il représente un atout important pour nous et nous l’aimons beaucoup!

 

 


Les propriétaires de la terre

« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. »

— Antoine de Saint-Exupéry

Comme dans le cas de plusieurs lopins de terre au Québec, nous sommes les heureux propriétaires d’une terre agricole de 4,5 hectares en quête de sens. Conscients des enjeux environnementaux, nous avions pensé exploiter et partager cet avoir afin que chacun puisse en tirer avantage.

En 2012, nous avons donc mis sur pied un incubateur afin de louer des parcelles à des jeunes de la relève, désireux de tenter l’expérience de l’agriculture biologique.

Plus de 40 personnes sont passées sur nos parcelles depuis l’été 2013, jardiniers amateurs et futurs maraîchers, en plus de la trentaine de wwooffers venus des 4 coins du monde que nous avons hébergés à la ferme. L’expérience fut enrichissante mais malheureusement, peu des locataires ont décidé de continuer dans cette voie, par manque de soutien financier pour arriver à une réussite économique. Ce fut un beau laboratoire. Quelques-uns continue, mais nous avons décidé de ne plus louer de parcelles à de nouveaux joueurs, et Les Jardins de Marie-Bio reprendront peu à peu les espaces pour la production de leurs propres légumes, pour finalement laisser la responsabilité à la relève, en 2017.


Francis Tessier

francisÉlevé sur la terre familiale à Saint-Damase, Francis grandit en pensant devenir agriculteur. Son frère Guy est reconnu dans le milieu agricole pour son entreprise de serres, initiée par leur père et à laquelle toute la famille avait collaboré. Durant les premières années de sa vie d’adulte, Francis travaille comme technicien chimiste à la Raffinerie de sucre du Québec. Parallèlement, à l’âge de 20 ans, son père lui lègue la responsabilité de la terre familiale en plus du rucher de 100 ruches qu’ils avaient mis sur pied quelques années auparavant. Mais la grande culture qu’il produit à l’époque ne l’intéresse pas vraiment. En 1980, son rucher est anéanti par des arrosages aériens d’insecticides sur le maïs. La betterave à sucre qu’il cultivait n’a plus sa raison d’être, étant donné la fermeture de la raffinerie par le gouvernement en place. Depuis 25 ans, Francis gagne sa vie comme menuisier et dessinateur pour les différents projets et décors d’émissions de télévision.

Le projet LES JARDINS DE MARIE-BIO est pour lui comme un retour aux sources.

 


Louise-Marie Beauchamp

louise-marieMême si Louise-Marie ne vient pas du milieu agricole, sa vie avec la famille de Francis Tessier l’a initiée à ce milieu. Musicienne de formation mais entrepreneur de nature, Louise-Marie a initié plusieurs grands projets dont un passage dans l’immobilier avec la construction d’un hôtel au Guatemala (mikasohotel.com). Elle a fondé le Chœur de La Montagne dans la région de Beloeil–Saint-Hilaire, mais c’est comme concepteur visuel qu’elle gagne sa vie depuis plus de 25 ans. Les décors de : Nouvelle adresse, Au secours de Béatrice, Unité 9, 30 Vies, Trauma, Mirador 3, Le Gentleman, Laura Cadieux, René Lévesque, Tag, etc., sont quelques-unes des émissions dont elle signe la conception visuelle.

Mais c’est la levée des eaux du lac Atitlán sur les rives desquelles l’Hôtel Mikaso est érigé qui l’a touchée personnellement et sensibilisée à l’importance des changements climatiques et à la cause environnementale.

Les Jardins de Marie-Bio sont pour elle une modeste empreinte personnelle dans l’immense engagement collectif pour travailler à sauver nos terres et à éduquer les consciences.